• 23 mars 2016 - Par DMD48

    EXO NRBC
    Album : EXO NRBC

    4 images
    Voir l'album
     

    A la question « et si un incident de type NRBC (Nucléaire-Radiologique- Bactériologique-Chimique) avait lieu en Lozère ? « , la réponse fut apportée par le lieutenant-colonel Thomas BRUCKER du CIA  NRBC¹ de Saumur (bureau doctrine études et prospectives), qui a bien voulu partager sa connaissance sous la forme d’une visioconférence, le 23 mars 2016.

    Sachant que «la réussite de la gestion d’une crise est liée aux bonnes actions déclenchées au bon moment, tout comme il est indispensable que les acteurs se connaissent et sachent travailler ensemble», cette visioconférence regroupa à la DMD48 des représentants du service interministériel de défense et de protection civiles (SIDPC) de la Lozère, de l’agence régionale de santé / Lozère (ARS), du service d’aide médicale d’urgence (SAMU48), des pompiers départementaux, de la gendarmerie nationale, de la police nationale et des réservistes de la délégation militaire départementale (DMD48). L’ensemble de l’auditoire apprécia fortement l’intervention du LCL BRUCKER.

    Les réservistes de la DMD48 ont ensuite enchainé sur un exercice d’entraînement de type NRBC, en se référant à ce qui a été exposé, de manière à coller au plus près de la réalité.

    Nous remercions le CIA NRBC pour la qualité de son exposé riche en enseignements.

    CIA NRBC(1) «Situé à Saumur, le centre interarmées de défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique (CIA NRBC) garantit aux armées la maîtrise des capacités de défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique. Détenant l’expertise en matière de défense NRBC, il élabore notamment la doctrine et dispense les formations NRBC pour les armées.» (Source CIA NRBC)

  • Laisser un commentaire


Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus