• 30 novembre 2015 - Par DMD48
    Crédits : Le Monde

    Crédits : Le Monde

    Chiites-sunnites : une division historique

    La scission de ces deux courants de l’islam remonte à la mort du prophète Mahomet, en 632. Se pose alors la question du successeur le plus légitime pour diriger la communauté des croyants :

    • les futurs chiites désignent Ali, gendre et fils spirituel de Mahomet, au nom des liens du sang ;
    • les futurs sunnites désignent Abou Bakr, un homme ordinaire, compagnon de toujours de Mahomet, au nom du retour aux traditions tribales.

    Une majorité de musulmans soutiennent Abou Bakr, qui devient le premier calife. Depuis, les sunnites ont toujours été majoritaires. Ils représentent aujourd’hui environ 85 % des musulmans du monde. Les seuls pays à majorité chiite sont l’Iran, l’Irak, l’Azerbaïdjan et Bahreïn, mais d’importantes minorités existent au Pakistan, en Inde, au Yémen, en Afghanistan, en Arabie saoudite et au Liban.

    Quelles sont les différences entre les deux ?

    Les sunnites considèrent le Coran comme une œuvre divine : l’imam est un pasteur nommé par d’autres hommes, faisant office de guide entre le croyant et Allah pour la prière ; dans certaines situations, il peut s’autoproclamer.

    Les chiites considèrent l’imam, descendant de la famille de Mahomet, comme un guide indispensable de la communauté, tirant directement son autorité de Dieu. C’est pourquoi leur clergé est très structuré.

    Conséquence pratique : alors que les sunnites acceptent que les autorités religieuse et politique soient fondues dans la même personne, les chiites prônent une séparation claire. Au Maroc, majoritairement sunnite, le roi est commandeur des croyants, tandis qu’en Iran, à tendance chiite, les ayatollahs sont indépendants du pouvoir exécutif.

    Extrait sur le web : Le Monde.fr | 20.06.2014 à 18h10 • Mis à jour le 22.06.2014 à 12h49 | Par Maxime Vaudano

     

     Le salafisme

    Le salafisme est un mouvement politico-religieux revendiquant un retour à l’islam des origines, qui serait donc fondé exclusivement sur le Coran et la Sunna, selon la compréhension de Mahomet et de ses compagnons. Le salafisme est donc une doctrine particulière de l’islam, un mode de transmission de la parole du Prophète et un code moral basé sur une approche rigoriste de l’islam.

    Source Wikipédia

  • Laisser un commentaire


Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus