• 14 avril 2014 - Par DMD48

    Trébucon«Augustin Joseph Louis Victorin Trébuchon né le 30 mai 1878 à Montchabrier, hameau du Malzieu-Forain, blond, 1,61m, sait lire et écrire, célibataire, berger, famille nombreuse, a perdu son père, service militaire au 142ème RI, certificat de bonne conduite accordé.

    Mi-juin 1914, vient de finir sa période d’exercice dans la territoriale au 123ème RIT de Mende. Il est mobilisé le 2 août 1914. Il aurait pu faire valoir pour exemption son statut d’aîné d’orphelins. Arrive au 123ème RIT à Mende la 4 août. Départ de Mende (train) le 6 août 1914 pour Toulon (garde du littoral) où arrive le 8 août 1914. Passe le 22 septembre 1914 au 111ème RI de Toulon et part pour l’Argonne.

    Passe le 8 juin 1915 au 36ème RI puis le 14 juin 1915 au 74ème RI. Passe le 15 janvier 1916 au 288ème régiment d’infanterie territoriale. Passe le 3 août 1917 au 415ème RI (pas de JMO).

    Blessé au bras gauche, éclat d’obus. Cité à l’ordre du régiment le 23 octobre 1917 : « bon soldat ayant toujours accompli son devoir, a été blessé deux fois au cours de la campagne ». Soldat de 1ère classe le 18 septembre 1918. Croix de guerre. Cité à l’ordre de la brigade : « soldat d’un calme remarquable donnant à ses jeunes camarades le plus bel exemple, a eu une brillante attitude au cours des combats du 15 au 18 juillet 1918 ».

    Novembre 1918, Trébuchon est estafette à la 9ème compagnie, 3ème bataillon du 415ème. Tué près de Charleville-Mézières d’une balle dans la tête le 11 novembre 1918 à 10h50. Portait sur lui un billet pour son capitaine : « Soupe à 11h30 ». Il allait annoncer l’information. Corps retrouvé le 13 novembre et transporté à Vrigne-Meuse Ardennes où il est enterré.

    Les documents officiels le déclarent mort le 10 novembre.

    Figure sur le monument aux morts du Malzieu-Ville et de Saint-Privat-du-Fau (il résidait sur cette commune adjacente au Malzieu-Forain, au hameau de Fraissinet-Chazalès).

    Reconnu d’ordinaire comme le dernier soldat français tué au combat avant sonnerie de l’armistice.»CarreMilitaire

    ZoomTombeAugustinSource office national des anciens combattants et victimes de guerre, département de la Lozère – Photos fournies par les archives départementales de la Lozère

  • Laisser un commentaire


Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus