• 9 avril 2014 - Par DMD48

    IMG_3791Partant du principe que «la réussite de la gestion d’une crise est liée aux bonnes actions prises au bon moment et qu’il est indispensable que les acteurs se connaissent et sachent travailler ensemble», un exercice cadre a été réalisé au centre opérationnel de la délégation militaire départementale de la Lozère, le 09 avril 2014 de 14 à 17h00.

    Cet exercice, basé sur une problématique concernant l’eau potable, regroupa des représentants de l’agence régionale de santé (délégation de la Lozère), du service interministériel de défense et de protection civiles, de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, de l’entreprise Véolia Mende dont le directeur des services réseaux Gard/Lozère est venu spécialement d’Alès (30), du service départemental d’incendie et de secours, de la gendarmerie nationale, de la direction départementale de la sécurité publique, de la gendarmerie nationale et des réservistes de la délégation militaire départementale.

    Cette demi-journée a permis de partager les connaissances de chaque service, de revoir quelques fondamentaux, de se rappeler les plans gouvernementaux, ORSEC, le rôle de la cellule nationale de conseil.., de réfléchir en commun sur des cas concrets afin de ne pas subir les événements si ce scénario se produit un jour.

    L’exercice débuta par un exposé en visioconférence de 45 mn, très riche, réalisé par le Dr Brigitte LACROIX, conseillère santé à l’institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) à Paris.IMG_3790

    Nota : A partir de cette simulation, les réservistes de la DMD48 vont s’entraîner pendant deux jours à gérer l’engagement des armées en renfort des services de l’état.

  • Laisser un commentaire


Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus