• 7 janvier 2014 - Par DMD48
    Zone de vol à très basse altitude

    Zone de vol à très basse altitude (cliquez)

    De façon générale, les aéronefs de la défense peuvent évoluer en circulation aérienne militaire (CAM) à vue dans tout l’espace aérien inférieur, particulièrement dans la tranche comprise entre 150 et 450 m/surface. Mais des entraînements spécifiques sont également effectués dans un réseau particulier défense dans lequel l’aéronef peut voler encore plus bas : le «RTBA».

    Le RTBA est un ensemble de zones réglementées reliées entre elles, destiné aux vols d’entraînement à très basse altitude et très grande vitesse. Une de ces zones traverse la Lozère (voir la carte et le lien ci-dessous).

    Pour une carte plus détaillée (nota : SFC veut dire surface sol et les valeurs sont en pieds) …

    Source : Direction du Transport Aérien
    Mission du ciel unique européen
    et de la réglementation de la navigation aérienne

  • Laisser un commentaire


Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus