• 6 avril 2013 - Par DMD48

    03/04/2013: L'INHESJ, POUR AIDER A GÉRER UNE CRISE dans Pour tous logo-inhesj-300x87Parmi ses nombreuses missions, l‘Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (cliquez sur le logo), intervient dans la formation des cadres ayant un un rôle à tenir au sein d’un centre opérationnel départemental (COD).

    La session des 3 et 4 avril 2013, dédiée à la formation à la gestion de crise majeure, regroupa une quinzaine de cadres du corps préfectoral, de la gendarmerie, de la police nationale, de la sécurité civile, de la santé, et de l’armée (le DMD de la Lozère). Elle se déroula tout d’abord par un rappel des fondamentaux, puis par des exercices pratiques joués dans une salle équipée comme un COD. Mis en situation de crise, les participants devaient réagir et prendre les meilleures décisions.

    Bilan très positif :

    - mise dans l’ambiance réaliste (2 jours, 2 départements, 2 crises très différentes)

    - meilleure connaissance des acteurs travaillant par nécessité ensemble (manière de fonctionner, d’appréhender un problème, de réagir, etc.)

    - réflexion poussée sur les facteurs influençant les décisions (urgence, stress, pression, degré de connaissance, média, organisation, imprévu, etc.)

    - rétablissement des rôles (stratégique, conception, mise en œuvre, exécution) afin d’être le plus performant

    L’OTIAD, associée à ce type d’exercice par l’intermédiaire d’un DMD et d’un officier représentant l’EMIAZD (l’état major de rattachement du DMD48 situé à Marseille), est tout à fait dans son domaine.

    Nota : Lors d’une crise majeure, la solution miracle ne se présente pas toujours, il faut choisir la moins pire…


  • Laisser un commentaire


Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus